Nicolas STERIN - ILLUSTRATION - BD - SCENARIO

Nicolas STERIN - ILLUSTRATION - BD - SCENARIO

Paris Normandie 21 Mai 2011


Polète, du Pollet au Japon…

Publié le samedi 21 mai 2011 à 08H00

BANDE DESSINEE.Nicolas Stérin sort son neuvième album des histoires de Polète : « Tsumamie » à Dieppe.

Nicolas Stérin dans son atelier à Neuville-lès-Dieppe

Nicolas Stérin dans son atelier à Neuville-lès-Dieppe

Nicolas Stérin a terminé son neuvième album des aventures de Polète, le livre est à l'impression, toujours édité par l'Association Normande de Bande Dessinée (ANBD), présidée par Jean-Pierre Surest.
La fameuse mémé dieppoise, toujours flanquée de son fidèle petit chien Kiki, sera donc de retour dans les prochains jours, pour de nouvelles planches qui ne manqueront pas de déclencher l'hilarité sur la base autant du visuel que des jeux de mots.
L'album sera, comme le précédent, une suite de gags en une ou deux pages et non une histoire complète. Elle mettra ainsi le temps record de « 19 minutes 37 secondes » pour répondre à l'animateur d'un jeu qui lui demande « quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV ? ».
On laissera le lecteur deviner la réponse mais en tout cas, la conclusion du dessinateur scénariste ne laisse pas de doute : « Dieppe est vraiment la capitale des cerveaux lents ! »

De Dieppe à Fukushima
Le dessinateur s'inspire avant tout de l'actualité locale ou des événements mondiaux vus à la sauce dieppoise. Plus Polletaise que jamais, la petite grand-mère montrera son attachement littéral et inébranlable au port de Dieppe en allant jusqu'à s'enchaîner au Pont Colbert qu'elle tient à sauver de la démolition. Toujours dans cette veine, ô combien locale, on la retrouvera faisant des siennes lors de la Braderie du Pollet.
Mais Polète se tient au courant de l'actualité. Fukushima a déclenché l'alerte dans son esprit - d'où le titre de l'album - notre vaillante aïeule redoutant ce qu'elle appelle, dans son langage approximatif, un « Tsurimi ». La voici dans un bateau gonflable, équipée de même que Kiki d'un masque de plongée (sans oublier la bouteille de calva de secours), juchée sur un toit pour échapper au raz de marée.
Très à la page, notre « Tsumamie » n'a pas manqué de franchir le pas du numérique et des réseaux sociaux : la voici sur Facebook et sur Meetic. De nouvelles perspectives qui rempliront à n'en pas douter leur but : faire rire. Un nouveau succès en vue pour le dessinateur dieppois.

P.Vaysse

Polète, Tsumamie à Dieppe, 7 €.



23/05/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 177 autres membres